Modernité occidentale

25.00

Catégorie :

Description

Modernité occidentale – Tombeau de l’Esthétique négro-africaine – L’Altérité masquée. Une enquête sociologique

La mondialisation a profondément bouleversé les rapports entre modernité et tradition, entre l’Afrique, sa diaspora et le reste du monde. Une esthétique oppréssive et systémique charpente les corps de sujets de plus en plus désengagés…pour eux désormais, l’enjeu n’est plus de signaler leur présence au monde, mais leur capacité à être au goût du jour ; dans le coup ; à la mode…

La forme d’aliénation qui régule leur corps stigmatisés indique que leur préoccupation n’est pas de changer la société qui opprime de tout part… Plus que jamais, ils donnent le sentiment de se soumettre volontairement aux pressions normatives de LA beauté occidentale, qui s’impose à eux par le biais de la marchandisation qui favorise le mimétisme dans le champ de l’esthétique…

La fascination que la modernité et ses marqueurs spécifiques exercent sur les femmes kamites, et le fol espoir que les déclassées des sociétés détraditionnalisées investissent dans cette modernité leur enlève tout discernement. Sous emprise hétéronome, elles s’appliquent à détricoter leurs propres traditions qu’elles vouent aux gémonies, au nom de la modernité d’une hétéroculture qui visiblement les transforme en zombies dans un jeu à somme nulle pour elles, dont elles n’émergent que carnavalisées par un Occident impitoyable envers ceux qui lui font une confiance aveugle…

Et si les tribulations incessantes que subit le ” corps noir ” n’étaient que la réplique de celles qui touchent le continent tout entier ?

L’enjeu du déconditionnement n’est-il pas alors la réappropriation des codes de l’esthétique kamite, qui ne peut être dissociée de l’entreprise de reconquête de leur continent et de leur destinée tout entière par les Kamites eux-mêmes ?